lundi 31 janvier 2011

4e F.I.L.M._Episode 01 - Films 2010

Et c'est enfin parti pour une nouvelle saison de jeux qui, je l'espère, sera aussi passionnante que la précédente avec toujours plus de grands joueurs présents.
Débutons sur des bases paisibles avec comme promis un premier jeu consacré aux films distribués en salles en 2010. Comme c'est jour de fête, il est exceptionnellement composé de 20 clichés (au lieu de 10 comme le voudra la coutume explicitée dans le présent règlement qu'il convient de zyeuter avant de partir à l'abordage comme des malades).

Quelques consignes de base utiles :
- il est proscrit de publier plusieurs réponses dans le même commentaire;
- le nombre de réponses correctes par joueur n'est jamais limité mais il n'y a aucun intérêt à en obtenir plus de cinq. Pourquoi? Le règlement, Messieurs Dames, toujours le règlement.

1 : Monsters (Heavenlycreature)

2 : Les petits ruisseaux

3 : Precious

4 : My own love song (MaxLaMenace89)

5 : Life during wartime

6 : Enter the Void (PierreAfeu)

7 : Phénomènes paranormaux

8 : Le refuge

9 : Henry (Odomar)

10 : Achille et la tortue (Columboy)

11 : Splice (Kschoice)

12 : Nowhere boy

13 : Machete (FB28)

14 : Buried (Ffred)

15 = Salt (Columboy)

16 : Tournée (PierreAfeu)

17 : Oncle Bonnmee, etc. (Ffred)

18 : Lebanon (Ffred)

19 : Notre jour viendra

20 : I love you Phillip Morris (Pierreafeu)

VAINQUEURS
Ffred : 12 pts
PierreAfeu : 12 pts
Columboy : 9 pts
Odomar : 5 pts
Kschoice : 5 pts
MaxLaMenace89 : 5 pts
Heavenlycreature : 5 pts
FB28 : 5 pts

samedi 29 janvier 2011

2010 : Le Top 10

Vous saliviez, vous piaffiez, vous commenciez à chanceler peut-être même. Vous étiez au taquet quoi! Et je vous comprends. Soyez maintenant tranquilles, car voici venue votre dose toute fraîche des meilleurs films sortis en 2010. Les plus curieux et assidus n'auront jamais été en manque puisqu'ils suivent l'évolution des préférences de DavidéoCiné sur cette page en perpétuelle évolution.
Autant le dire d'emblée, ce cru 2010 ne restera pas dans les mémoires. Il m'aura fallu m'en remettre à d'indéboulonnables dinosaures de la caméra (Scorsese, Eastwood, Jackson et à un degré moindre Sheridan et Kitano) et hisser haut deux grandioses films d'animation pour détacher une élite un peu flagada.
Et je suppose que des Biutiful, Poetry, Oncle Boonmee ou Des hommes et des dieux, qui restent à ce jour inconnus, n'auraient pas nécessairement chamboulé ce classement.


mardi 25 janvier 2011

2010 : L'Année du Zapping

Avant de vous dévoiler le sacro-saint Top10 des meilleurs films de l'année écoulée, je souhaitais me prêter à l'exercice du "plus" et "moins" et des bons, moins bons et grands souvenirs. Plutôt que tenter vainement d'expliquer de quoi il retourne, et avant d'entrer dans le vif du sujet, il serait de bon ton de vous délecter des joyeux modèles concoctés par Anna et Heavenly sur leur espace respectif.



Les gens
  • Le réalisateur-maestro: Martin Scorsese (Shutter island)
  • Le réalisateur-niais: M. Night Shyamalan (Le dernier maître de l'air)
  • Le réal' à suivre: Duncan Jones (Moon)
  • Le réal' qui pète plus haut que son cul: Jaco van Dormael (Mr. Nobody)
  • Le réal' arrogant: Mathieu Amalric (Tournée)
  • Le réal génialement inspiré: Wes Anderson (Fantastic Mr. Fox)
  • Le réalisateur égaré: Atom Egoyan (Chloé)
  • Le réal' qui s'est pris pour Spielberg: Ridley Scott pour la fin de Robin des Bois
  • La réal' qui s'est trompé de métier: Rose Bosch (La rafle)
  • Le réalisateur mec qu'a fait un film et qu'on sait pas pourquoi mais y fait 2 millions d'entrées: Sylvester Stallone (Expendables)
  • L'actrice en excellence: Natalie Portman (Brothers)
  • L'acteur qui déroule: Leo DiCaprio (Shutter island, Inception)
  • L'actrice polyvalente: Julianne Moore (A single man, The kids are allright)
  • Le comédien qu'on ne pensait plus pouvoir être bon: Richard Gere (L'élite de Brooklyn)
  • Le comédien qui devrait décrocher son 3e César parce qu'il le vaut bien et en plus cette année finit en "1": Gérard Depardieu (Mammuth)

Les films
  • Le plus mieux: Shutter island
  • Le plus décevant: Les petits mouchoirs
  • Le plus infect: Enter the Void
  • Celui dont le succès est usurpé: The social network
  • Celui qu'on peut regarder 13 fois en 4 jours: Fantastic Mr. Fox
  • Celui que y'a que moi qui l'aime: The American
  • Celui que y'a que moi qui l'aime pas: The ghost-writer
  • Le film à chier qu'en fait il est bien: Repo men
  • Le film bien qu'en fait il est à chier: I love you Phillip Morris
  • Celui qui méritait largement d'être distribué: Moon
  • Ceux qui n'auraient jamais dû l'être, distribués: y'en a trop
  • Celui que je me demande encore comment j'ai pu payer pour le voir: We are four lions
  • Le remake caché: The town (pour Heat)
  • Le film qui fout bien les nerfs: Precious
  • Celui qui te rappelle que t'as plus 20 ans... mais le double et que ces conneries, ça suffit!: Scott Pilgrim
  • Celui où la violence est excessivement visuelle: The killer inside me
  • Le p'tit film qui va bien: Monsters

Et aussi...
  • La réplique magistrale sans y paraître: "Mets cette cagoule de bandit!" (Fantastic Mr. Fox)
  • Celle devenue culte et dicton à la maison: "A vos ordres monsieur du Brushing!!" (Toy story 3)
  • La plus jouissive tirade: Jean Dujardin détaillant sa journée type de pochard dans Le bruit des glaçons
  • La séquence-devinette jubilatoire: Gérard Depardieu incrédule face à Siné dans Mammuth
  • La meilleure imitation de Robert DeNiro: Tobey Maguire à la fin de Brothers
  • La mort qui effraie dans un film rigolo: un "faux" Kick Ass froidement abattu dans une ruelle
  • La scène de danse canon: Julianne Moore et un peu Colin Firth dans A single man
  • La fin inattendue qui fait du bien au cinéma: Buried
  • La fin inattendue qu'est toute pourrie: Splice
  • Le cliffhanger qui fera longtemps débat: Inception
  • Le cliffhanger genre "Démerdez-vous avec ça!": Kaboom
  • Le twist de ouf: Shutter island et Escapade fatale
  • Le couple invraisemblable: Eddie Marsan & Martin Compston (La disparition d'Alice Creed) 
  • La séquence que tu t'demandes ce qui s'est passé dans la tête du metteur en scène: la "pignolade" mutuelle entre Nahon Albert Delpy et Depardieu dans Mammuth
  • Le personnage improbable et bienvenu: Albert Dupontel dans Le bruit des glaçons
  • Le plus mortel des connards: Henry dans Henry
  • Le personnage (trop) frapadingue: Vincent Cassel dans Notre jour viendra

Et caetari et caetera...

lundi 24 janvier 2011

4e F.I.L.M. - Festival d'Identification de Longs Métrages

Tout juste la 3e édition achevée et son nouveau champion sacré que nous - enfin vous - voilà repartis pour une quatrième saison infernale de jeux en images. Je vous présente ci-dessous les caractéristiques de ce Festival d'Identification de Longs Métrages (F.I.L.M.), quatrième du nom. Ceux qui ne sont encore pas abonnés à la page pet de bouc de DavidéoCiné apprendront seulement maintenant que le premier volet aura lieu lundi prochain à 20h. A vos agendas donc!
J'en profite pour lâcher un autre scoop: ce 4e F.I.L.M. sera l'ultime édition. Pas la peine de souffler, ma décision est prise.



ENJEU
Le vainqueur remportera le DVD de son choix parmi les titres suivants :
Toutes les images servant d'illustration aux jeux proviennent de longs métrages (films, animation, documentaires) en formats Divx ou DVD.

JEUX
Chaque jeu sera thématique (les films des années 2000, premiers plans, films avec Bernard Menez, enfants, etc.) et composé de 10 images.

POINTS
Nouveauté en ce qui concerne les points distribués par jeu et images identifiées. Une image (un film donc) identifiée rapportera toujours 5 points et chaque joueur pourra cumuler plusieurs bonnes réponses par jeu. Le nombre de points gagnés sera dégressif au-delà d'un image découverte. Exemples:

  • 2 images = 9 pts (5+4)
  • 3 images = 12 pts (5+4+3)
  • 4 images = 14pts (5+4+3+2)
  • 5 images = 15 pts (5+4+3+2+1)
Ce qui signifie qu'il n'y a rien à gagner de plus à 6 (ou plus) bonnes réponses qu'à 5. Par conséquent un joueur ne doit pas émettre plus de cinq propositions avant correction, ni se permettre une 6e bonne proposition (ce qui minimiserait le capital points de ses adversaires).

VAINQUEUR
Comme la saison passée, il y aura deux phases de jeux distinctes et successives :

  • la saison régulière
  • les playoffs

- Saison régulière : elle s'achèvera dès qu'un concurrent aura franchi le cap des 400 points. Les 8 premiers du classement seront alors directement qualifiés pour la seconde phase de playoffs.
- Playoffs : ils seront composés de 1/4 finale, 1/2 finale puis une finale. Pour respecter la hiérarchie issue de la saison régulière, le joueur classé premier affrontera celui classé huitième (match 1). Le second contre le septième (match 2), le troisième contre le sixième (match 3) puis le quatrième contre le cinquième (match 4). Les 1/2 finale verront s'affronter le vainqueur du match 1 à celui du match 4, puis le vainqueur du match 2 contre celui du 3. Pour la finale, ça coule de source.
Chaque face-à-face consistera à répondre aux questions illustrées par une série de 10 captures d'écran. Celui qui aura le plus de réponses exactes sera le gagnant. En cas d'égalité c'est celui qui aura posté sa réponse le plus rapidement qui sera déclaré vainqueur.

RÈGLE IMMUABLE
1 seule proposition sera acceptée par commentaire posté. En cas de réponse multiple, le message ne sera pas pris en compte.


EXCLU
La première manche sera consacrée aux films sortis en 2010 et comportera exceptionnellement 20 clichés.

vendredi 21 janvier 2011

César 2011 : Nominations et pronostics

La 36e cérémonie de nos super César chéris aura lieu au soir du vendredi 25 février 2011. Comme le veut la coutume, voici les nominations des principales récompenses (je vous passe les trucs techniques et les septièmes rôles dont on se fiche royalement).
Notons que l'Académie a eu la décence de ne pas sélectionner le nanar Les petits mouchoirs mais s'est une nouvelle fois fourvoyée dans des choix populo tel qu'avec L'arnacoeur et faussement pertinent tel qu'avec Tournée. A propos de choix populo, l'ami Tarantino, sans rien retirer de son délicieux talent, se verra remettre un César d'honneur. Tiens, je ne savais pas qu'il allait mourir...
Les préférences de Davidéociné sont surbrillées en gris, la prévision du choix académique en vert. S'il n'y a que du vert c'est qu'il y a unilatéralité de choix.



Meilleur film
  • L'Arnacoeur
  • Des hommes et des dieux
  • Gainsbourg (vie héroïque)
  • The Ghost-Writer
  • Mammuth
  • Le Nom des gens
  • Tournée

Meilleur réalisateur
  • Mathieu Amalric (Tournée)
  • Olivier Assayas (Carlos)
  • Xavier Beauvois (Des hommes et des dieux)
  • Bertrand Blier (Le Bruit des glaçons)
  • Roman Polanski (The Ghost-Writer)

Meilleur acteur
  • Gérard Depardieu (Mammuth)
  • Romain Duris (L'Arnacoeur)
  • Eric Elmosnino (Gainsbourg (vie héroïque))
  • Jacques Gamblin (Le Nom des gens)
  • Lambert Wilson (Des hommes et des dieux)

Meilleure actrice
  • Isabelle Carré (Les Emotifs anonymes)
  • Catherine Deneuve (Potiche)
  • Sara Forestier (Le Nom des gens)
  • Charlotte Gainsbourg (L'Arbre)
  • Kristin Scott Thomas (Elle s'appelait Sarah)

Meilleur film étranger
  • Les Amours imaginaires
  • Bright Star
  • Dans ses yeux
  • Illégal
  • Inception
  • Invictus
  • The Social Network

jeudi 20 janvier 2011

MaxLaMenace89 Vs. Columboy (finale)

CE JEU EST PROPOSÉ MAXLAMENACE89 ET COLUMBOY

Nous y voilà. Cette compétition haletante entamée il y a maintenant près d'un an arrive à son terme ce soir. Pour succéder à Maydrick, MaxLaMenace89 et Columboy vont se faire violence, soixante minutes durant, pour espérer être sacré champion des champions Davidéociné saison3. Quel prestige! Sans oublier accessoirement le trophée sous la forme d'un DVD.
Plus que jamais, crions: "Que le meilleur gagne!!"
Et n'oubliez pas : vous n'avez droit qu'à un seul commentaire incluant l'ensemble de vos réponses, et celui-ci doit être posté dans l'heure suivant la mise en ligne de ce jeu.

1 : Qui est le réalisateur?
Darren Aronofsky (The fountain)
MaxLaMenace89: 1pt

2 : Quel est le film?
Boulevard de la mort
Columboy: 1pt

3 : Qui suis-je?
RZA (Funny people)

4 : Qui est le réalisateur?
Ken Loach (Just a kiss)

5 : Quelle est la nationalité du réalisateur?
Islandaise (Baltasar Kormákur - JAR CITY)

6 : Quel est le film?
Le grand chemin

7 : Qui suis-je?
Thérèse Liotard (Viens chez moi j'habite chez une copine)

8 : Quel est le film?
Welcome

9 : Que se passe-t-il de si terrifiant?
Le viol d'une femme par des soldats japonais
(City of Life and Death)


10 : Qui sont ces deux bonshommes chapeautés?
Jeff Bridges & Robert Duvall (Crazy Heart)
Columboy: 1pt
Le CHAMPION de la SAISON 3 EST
COLUMBOY (2-1)

mardi 18 janvier 2011

Maydrick Vs. Columboy (1/2 #2)

CE JEU EST PROPOSÉ EXCLUSIVEMENT A MAYDRICK ET COLUMBOY

Seconde affiche de rêve pour ces demi-finales entre le maestro Maydrick et l'ambitieux Columboy. Pas simple d'en sortir un favori. Il n'y a plus qu'à laisser le terrain dicter sa vérité. Bonne chance à eux deux.
Et n'oubliez pas : vous n'avez droit qu'à un seul commentaire incluant l'ensemble de vos réponses, et celui-ci doit être posté dans l'heure suivant la mise en ligne de ce jeu.

1 : Quel est ce film?
Zack et Miri font un porno
COLUMBOY : 1pt


2 : Qui se cache sous cet accoutrement?
Jude Law (Repo Men)

3 : Quel est ce film?
La mer à boire (Gina Lollobrigida)

4 : A qui sourie-t-elle?
Noémie Lvovski (Copacabana)
COLUMBOY : 1pt

5 : Qui est le réalisateur?
Guy Ritchie (RockNRolla)

6 : Quel est ce film?
Defendor

7 : Qui s'appuie sur le rebord de fenêtre?
Harvey Keitel (Bad Lieutenant)
MAYDRICK : 1pt

8 : Quel est ce film?
Adieu Gary

9 : Qui suis-je?
Karin Viard (Le couperet)
COLUMBOY : 1pt

10 : Quel est ce film?
In the air
Vainqueur et qualifié pour la finale
COLUMBOY (3-1)