vendredi 21 janvier 2011

César 2011 : Nominations et pronostics

La 36e cérémonie de nos super César chéris aura lieu au soir du vendredi 25 février 2011. Comme le veut la coutume, voici les nominations des principales récompenses (je vous passe les trucs techniques et les septièmes rôles dont on se fiche royalement).
Notons que l'Académie a eu la décence de ne pas sélectionner le nanar Les petits mouchoirs mais s'est une nouvelle fois fourvoyée dans des choix populo tel qu'avec L'arnacoeur et faussement pertinent tel qu'avec Tournée. A propos de choix populo, l'ami Tarantino, sans rien retirer de son délicieux talent, se verra remettre un César d'honneur. Tiens, je ne savais pas qu'il allait mourir...
Les préférences de Davidéociné sont surbrillées en gris, la prévision du choix académique en vert. S'il n'y a que du vert c'est qu'il y a unilatéralité de choix.



Meilleur film
  • L'Arnacoeur
  • Des hommes et des dieux
  • Gainsbourg (vie héroïque)
  • The Ghost-Writer
  • Mammuth
  • Le Nom des gens
  • Tournée

Meilleur réalisateur
  • Mathieu Amalric (Tournée)
  • Olivier Assayas (Carlos)
  • Xavier Beauvois (Des hommes et des dieux)
  • Bertrand Blier (Le Bruit des glaçons)
  • Roman Polanski (The Ghost-Writer)

Meilleur acteur
  • Gérard Depardieu (Mammuth)
  • Romain Duris (L'Arnacoeur)
  • Eric Elmosnino (Gainsbourg (vie héroïque))
  • Jacques Gamblin (Le Nom des gens)
  • Lambert Wilson (Des hommes et des dieux)

Meilleure actrice
  • Isabelle Carré (Les Emotifs anonymes)
  • Catherine Deneuve (Potiche)
  • Sara Forestier (Le Nom des gens)
  • Charlotte Gainsbourg (L'Arbre)
  • Kristin Scott Thomas (Elle s'appelait Sarah)

Meilleur film étranger
  • Les Amours imaginaires
  • Bright Star
  • Dans ses yeux
  • Illégal
  • Inception
  • Invictus
  • The Social Network

9 commentaires:

  1. N'as-tu pas remarqué, Stoni dear, que lorsqu'une vedette américaine reçoit un prix d'honneur, c'est juste parce c'est elle qui est à Paris à ce moment-là à faire sa promo ? Que Tarantino ira-t-il promotionner, dieu seul le sait, mais en tout cas, je doute qu'il fasse le voyage uniquement pour cette fucking récompense...
    Sinon, je suis ok avec toi sur le meilleur film et la meilleure actrice, et si le César de Miss Deneuve ne fait aucun doute, je pense tout comme toi que Des hommes et des dieux raflera tout le reste.

    RépondreSupprimer
  2. Encore une sélection de la honte, avec une "Vénus Noire" honteusement absente, un "Arthur 3" en lice pour le meilleur film d'animation (me faites pas marrer) et "Des hommes et des dieux" qui vont tout ramasser sans surprise. Après les "rafles" (hihihi) d'"Un prophète" et des Kechiche des années précédentes, ce sera donc le règne du consensus chiantissime, et c'est bien malheureux (certes, ces films-là ont de la qualité, mais de là à ne laisser que miettes à d'autres oeuvres du même coffre...)

    Sinon, je peine à comprendre l'engouement autour de "Mammuth" : certes, Gégé est impérial, mais le reste tient de l'arnaque faussement poético-anarchique, assez-sympa-sans-plus et peu consciente de ses évidentes limites (y'a qu'à voir le duo de réals grolandais, très fier d'eux, auto-promus rois du monde et de la provoc à deux ronds).

    RépondreSupprimer
  3. Et Gainsbourg ? et le génial Tournée ??
    moi je mise tout sur ces deux films en vote perso... pour la réalité, je te rejoint :)

    RépondreSupprimer
  4. C'est certainement pas moi qui vais m'offusquer de l'absence de Vénus noire étant donné mon incompatibilité avec le cinéma de Kechiche (mais je n'ai pas vu cette Vénus).
    Quant à l'attaque terroriste anti-Mammuth de Fredastair, si Pierrot saura la désamorcer je précisé qu'on est forcément provoc quand on vient du Groland, mais ça ne signifie pas pou autant que c'est le seul truc qui caractérise leur cinéma. Ici il y a un parcours initiatique fort bien inspiré qui mérite nettement plus d'ête distingué que le Tournée super bobo et sans queue ni tête d'Amalric. Et pour une rare fois une je ne suis pas d'avis avec Columboy, j'ajouterais que le Gainsbourg ne changera rien au cinéma. C'est un film fait par un fan donc déjà ce n'est plus de l'Art. C'est juste beau comme un paquet cadeau sans rien dedans.

    RépondreSupprimer
  5. haha, pas vraiment "rare" en fait... suffit que je prenne les 4 premiers de ton bestof live 2010 ;)

    RépondreSupprimer
  6. Fada, si tu t'attaques au must de mon Top10 tu prends le risque de te voir destituer de ta fraîche et glorieuse couronne. :-)

    sinon, ce serait bien que tu indiques ton choix de récompense (quel qu'il soit) en com' sur l'article des playoffs

    RépondreSupprimer
  7. J'aime le cinéma de Kechiche, ce qui ne m'empêche pas de penser que Mammuth est le meilleur film français de l'année, ne serait-ce par sa liberté de ton et sa foi dans le cinéma (ce qui le place de ce point de vue au-dessus du décapant Louise-Michel). Quant à Tournée, que j'ai pris plaisir à voir, je ne le vois pas comme un film bobo (attaque un peu cliché, Stoni dear), sans queue certes (on y voit plutôt des culs et des seins), mais avec des têtes tout de même...

    RépondreSupprimer
  8. oki oki je m'arrête là alors... même si c'est très tentant ;)

    RépondreSupprimer
  9. Quel sens infini du rebond chez Pierrot. C'est très bien fait.
    Je vois Tournée comme une mise en scène égocentrique du personnage principal-réalisateur. Bobo c'est très raccourci certes, mais ça synthétise pas mal ce complexe de supériorité et ce manque de passion qui se traduisent dans le film.

    Et il va de soi qu'en dépit des pressions de l'intérieur, il est tjs conseillé de s'exprimer. Hein, champion ! ;-)

    RépondreSupprimer

JE PENSE DONC J’ÉCRIS :