lundi 28 février 2011

4eFILM_Ep11 - Cadavres exquis

Vous devez être nombreux à raffoler de films d'horreur puisque vous avez été près de la moitié à réclamer de la viande morte pour ce jeu. Vous voilà servis. Et bonne dégustation!
Pas de vote pour le prochain jeu puisqu'en Khadafi de ce blog, je proclame que le premier jeu de chaque mois sera dorénavant consacré aux "Premiers plans". Vous n'aurez qu'à réviser. Et gare aux contestataires.

1 : Filatures

2 : Clones (FB28)

3 : Le dernier vol (MaxLaMenace89)

4 : Hors de contrôle

5 : Giallo (FabR)

6 : Le dernier pour la route (FabR)

7 : Dans ses yeux (MaxLaMenace89)

8 : Anges et démons (FB28)

9 : Les infiltrés (Fredastair)

10 : Blindness (MaxLaMenace89)

VAINQUEURS
MaxLaMenace89 : 12 pts
FabR : 9 pts
FB28 : 9 pts
Fredastair : 5 pts

Chloe



Pour n'avoir pas vu Nathalie, le film d'Anne Fontaine sorti en 2003 dont Chloe est le remake US, il ne m'est pas possible d'avancer la lapalissade que l'original doit être le meilleur (il y a toutefois de rares exceptions). Qu'importe. L'adaptation d'Atom Egoyan - cinéaste à l'univers atypique hors studios - offre un polar surprenant et, hélas, décevant.
Le manque d'audace d'une intrigue trop vite et aisément éventée est criant. La vérité désamorçant tout caractère sulfureux et plus-value cinématographique, il ne reste qu'à s'attarder sur les personnages... peu convaincants également. La blonde et jeune femme fatale, interprétée par une nouvelle (mais moins belle) Scarlett Johannson, vient déstabiliser la routine d'un couple respectable et d'âge mûr (toujours excellente et agaçante Julianne Moore) qui se saborde un peu bizarrement. Il faudra comprendre d'après ce film vite oublié que toute unité d'un couple demeure fragile, et que la communication et l'attention sont ses garants. D'accord. Et quelle info!

Article publié le 21/07/2010 à l'url http://davideo.blogs.allocine.fr/davideo-276027-chloe.htm

samedi 26 février 2011

César 2011 : Polanski et des Dieux

Les lecteurs de DavidéoCiné sont versatiles et conventionnels. Si, c'est vrai! Versatiles d'abord, car à l'occasion du sondage "Quel est votre (film) favori pour les César?", la moitié d'entre vous a avoué n'en avoir rien à carrer. Bel exemple pour les générations futures, je vous l'dis! Les autres, plus impliqués dans leur mission électorale, se sont majoritairement montré... conventionnels en désignant Des hommes et des dieux comme leur chouchou des César 2011; lesquels ont entériné la tendance hier soir lors de leur 36e cérémonie. Que d'honneur pour un film froid et terne comme les pierres ancestrales de l'intérieur d'un monastère.



De mon côté, le flair infaillible du St-Bernard inscrit dans mes gênes m'avait permis de prédire il y a quelques semaines l'unité inébranlable du beau monde du Showbiz autour de Roman Polanski qui, grâce à The Ghost writer, triple son César du Meilleur réalisateur après Tess (1980) et Le pianiste (2003). Waouuh, quel impressionnant CV.
Ne m'en déplaise, j'avais aussi docilement confirmé le sacre(ment) prévu, programmé, prié peut-être, de l'étonnnement populaire Des hommes et des dieux au titre de Meilleur film de l'année. Une réalité qui conforte l'actuelle lassante ferveur très académique à récompenser la sobriété absolue (ça doit être ça la clé du si prisé et précieux cinéma d'auteur): souvenons-nous de Séraphine, Lady Chatterley ou La graine et le mulet.

Le St-Bernard doit cependant avoir ses limites et se rapprocher parfois de la grosse buse. En effet, bloqué trente ans en arrière à l'époque du plébiscite du Dernier métro de François Truffaut, j'avais pensé que les mammouths que sont toujours aujourd'hui Gérard Depardieu et Catherine Deneuve pourraient encore devancer la jeunesse désinvolte des Eric Elmosnino (Meilleur acteur pour Gainsbourg (Vie héroïque)) et Sara Forestier (Meilleure actrice pour Le nom des gens). Quel naïf obsolète je fais.

Pour mémoire, voici les récompenses majeures d'une soirée marquée par la présidence toujours grande classe de la francophile Jodie Foster et l'apparition extra-terrestre du "fucking phoque" offert à Quentin Tarantino par Antoine de Caunes. Vous saviez, vous, que ça avait des cheveux un phoque?

  • Meilleur film : Des hommes et des dieux, de Xavier Beauvois
  • Meilleur réalisateur : Roman Polanski, The ghost-writer
  • Meilleure actrice : Sara Forestier
  • Meilleur acteur : Eric Elmosnino
  • Meilleure actrice dans un second rôle: Anne Alvaro, Le bruit des glaçons (n'importe quoi)
  • Meilleur acteur dans un second rôle: Michael Lonsdale, Des hommes et des dieux (amplement mérité)
  • Meilleur film étranger : The social network de David Fincher (quelle arrogance)
  • Meilleur espoir féminin: Leïla Bekhti, Tout ce qui brille
  • Meilleur espoir masculin: Edgar Ramirez, Carlos
  • ... tout le palmarès, sur Wiki.
Place désormais aux Oscar dont la grand messe aura lieu demain soir à Hollywood. Vous votez également sur ce sujet ci-contre à droite.

vendredi 25 février 2011

4eFILM_Ep10 - The Wild

Un revirement de situation des derniers instants évince le thème du cinéma européen au profit des animaux... sauvages (45% contre 36% des votes).
ndla : vous votez toujours pour le thème du prochain jeu ci-contre à droite, ainsi que pour des sondages purement ciné juste en-dessous.

1 : Potiche (Columboy)

2 : Apocalypto (Columboy)

3 : Une arnaque presque parfaite

4 : OSS 117 - Rio ne répond plus (Fredastair)

5 : Ao, le dernier Néandertal (Mary)

6 : Printemps, été, automne, hiver... et printemps

7 : Millénium 2 (FabR)

8 : Safari (Ronnie)

9 : La ligne verte (MaxLaMenace89)

10 : Banzaï (Kschoice)

VAINQUEURS
Columboy : 9 pts
Fredastair : 5 pts
FabR : 5 pts
Ronnie : 5 pts
MaxLaMenace89 : 5 pts
Kschoice : 5 pts
Mary : 5 pts

mardi 22 février 2011

4eFILM_Ep09 - Biopic

Si l'on se fie à la définition wikipédienne du terme, le film biographique (ou biopic donc au cas z'où) est "une œuvre cinématographique de fiction centrée sur la description biographique d'un personnage principal ayant réellement existé". Y'a plus qu'à...
ndla : vous votez toujours pour le thème du prochain jeu ci-contre à droite

1 : W - L'improbable président (Fredastair)

2 : Coco avant Chanel (PierreAfeu)

3 : Nowhere boy (FabR)

4 : Che - Partie 1 L'Argentin (FabR)

5 : Gainsbourg (Vie héroïque) (Columboy)

6 : Notorious

7 : La Môme (Fredastair)

8 : The social network (Fredastair)

9 : L'assassinat de Jesse James... (MaxLaMenace89)

10 : Coluche - L'histoire d'un mec (FabR)

VAINQUEURS
Fredastair : 12 pts

FabR : 12 pts
MaxLaMenace89 : 5 pts
PierreAfeu : 5 pts
Columboy : 5 pts

samedi 19 février 2011

4eFILM_Ep08 - Dessins

Si j'aurais pronostiqué une victoire des "Gros plans" (façon Sergio Leone), c'est finalement le thème du Dessin qui s'impose de peu face aux Soldats avec 40% des votes (10/25).
ndla : vous votez toujours pour le thème du prochain jeu ci-contre à droite


1 : Bronson (MaxLaMenace89)

2 : 500 jours ensemble (Heavenlycreature)

3 : Hotel Woodstock

4 : L’empreinte de l'ange

5 : Les aventuriers de l'arche perdue (Fredastair)

6 : The machinist (Heavenlycreature)

7 : The game (MaxLaMenace89)

8 : Les noces rebelles (Fredastair)

9 : L'orphelinat (Ronnie)

10 : Pandorum (Columboy)

VAINQUEURS
MaxLaMenace89 : 9 pts
Heavenlycreature : 9 pts
Fredastair : 9 pts
Columboy : 5 pts
Ronnie : 5 pts

Légion - L'Armée des Anges



Comme ça, au premier abord, on dirait un blockbuster de seconde zone supporté par d’hypothétiques anges descendus sur Terre pour zigouiller les vilains humains pas assez sages. Déjà, bof bof. Plus justement, Legion - L’armée des anges nous inflige un énième huis-clos désertique (dans le genre on avait pu apprécier le méconnu Feast) entre une poignée d’irréductibles et un prédateur imprévu… et ici, paradoxalement, démoniaque. Outre de sempiternels personnages énigmatiques sans éclat, des palabres sans effets, des effets spéciaux un peu rigolos, la vraie mauvaise idée du réalisateur Scott Charles Stewart (jusqu’alors cantonné aux effets spéciaux auxquels il aurait dû limiter ses fonctions) aura été de mettre en scène l’affrontement physique et musclé entre deux archanges. Là, on peut évoquer le ridicule. Le tout saupoudré de désagréables relents prosélytiques peut-être pas si anodins que cela en période de crise (identitaire) universelle. Condoléances au passage à l'entourage de Dennis Quaid (Monsieur Jerry Lee Lewis dans Great balls of fire) qui s’échoue dans un nouveau nanar après notamment et récemment G.I. Joe et Pandorum.

Article publié le 22/07/2010 à l'URL http://davideo.blogs.allocine.fr/davideo-276162-legion___larmee_des_anges__legion.htm

mardi 15 février 2011

4eFILM_Ep07 - Monuments

Sans transition possible, passons d'un thème sur le cul à celui plus culturel du tourisme architectural (lequel remporte le sondage avec 6 voix sur 13, soit 46%).
ndla : vous votez toujours pour le thème du prochain jeu ci-contre à droite

1 : Les 4 Fantastiques et le surfeur d'argent (Columboy)

2 : Astérix aux Jeux Olympiques (FabR)

3 : Planète terreur (Chris)

4 : Glory to the filmmaker

5 : Slumdog millionaire (Columboy)

6 : Monsters (Columboy)

7 : Le jour où la Terre s'arrêta (MaxLaMenace89)

8 : L'affaire Farewell (Columboy)

9 : Le corniaud (Columboy)

10 : Les aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec (FabR)

VAINQUEURS
Columboy : 15 pts
FabR : 9 pts
MaxLaMenace89 : 5 pts
Chris : 5 pts