lundi 26 novembre 2012

Duel dans le Pacifique

Lee Marvin -  © Première.fr
Ennemis intimesÉchoués sur une île déserte de l’'Océan Pacifique pendant la Seconde Guerre mondiale, deux soldats, l’un Américain l’autre Japonais, s’affrontent, cohabitent puis fraternisent dans l’adversité.
C’est la vision optimiste, humaniste et jamais utopique que livre John Boorman, fondamentalement enclin à entrevoir l’espoir d’une union entre les hommes quand le pire se profile (suivra l’exceptionnel Délivrance). La première moitié du film est particulièrement violente : les antagonistes s’affrontant sans concession, à l’image du conflit mondial qui les oppose. Puis quand l’isolement et la nécessité de survivre se substituent naturellement à leurs querelles, la solidarité s’impose. Loin des enjeux politiques et de la guerre à grande échelle où l'adversaire reste invisible, c’est le bon sens dans la promiscuité qui, malgré une communication difficile, procure un apaisant retour à la raison. A méditer. 
Dans la peau du soldat américain viril, arrogant et sympathisant, Lee Marvin est irréprochable. Quant à Toshiro Mifune - dans sa période américaine après avoir longtemps été l’acteur fétiche de Akira Kurosawa -, qu’il soit samouraï, policier, médecin ou militaire, il exprime toujours aussi parfaitement la colère, l’honneur et la hargne.

Duel dans le Pacifique (Hell in the Pacific) - fiche Allociné.

Cet article fut à l'origine publié le 19 janvier 2007 sur davideo.blogs.allocine.fr.

1 commentaire:

JE PENSE DONC J’ÉCRIS :