mercredi 5 décembre 2012

Une vérité qui dérange

Al Gore, le Terrien.
Notre planète part en sucette, chacun est censé le savoir. Après s’être frotté à cette Vérité qui dérange, nul ne pourra plus dire qu’il n’était pas informé. Davis Guggenheim, jusqu’ici réalisateur de séries TV, glisse sa caméra dans les salles de conférence américaines où Al Gore, l’ancien vice-président de Bill Clinton et rival démocrate de George W. Bush lors des dernières élections US, disserte sur le problème essentiel du réchauffement de la planète. Il en évoque les différentes causes naturelles et humaines qui accélèrent un processus inquiétant. 
Ce documentaire sérieux est argumenté de nombreuses statistiques éloquentes, mais son approche est trop technique pour sensibiliser le large public (chaque habitant de la Terre) qu’il vise. Et surtout, il manque de propositions concrètes pour tenter d’endiguer le mal. A méditer toutefois. Souhaitons aussi que politiques et industriels y prêtent attention. Bien-sûr...

Article publié le 15 janvier 2007 sur davideo.blogs.allocine.fr.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

JE PENSE DONC J’ÉCRIS :