vendredi 5 décembre 2014

Springsteen & I

Beauté, authenticité, Rock. Springsteen & I n'est pas un film documentaire comme les autres. Il a cette singularité d'être non seulement destiné aux fans du chanteur américain Bruce Springsteen mais surtout, et plus exceptionnel, réalisé à partir de vidéos tournées par ces mêmes fans, lesquels ont été sollicités pour exprimer ce que représentait le Boss et sa musique dans leurs vies. En trois mots, ces inconditionnels du monde entier sont également invités à synthétiser leur pensée sur cette passion commune, ce que je m'empresse de faire à mon tour.

De la Californie aux New York Islands, et jusqu'aux routes de Normandie,
la musique du Boss résonnent partout dans nos coeurs.

Beauté. Beauté de la musique et des textes tout d'abord, bien évidemment. Cette beauté mélodieuse et mélancolique à la fois qui surgit à chaque sonorité, à chaque syllabe d'une voix rocailleuse et magnifique. Une beauté invisible aussi, celle d'un pays, le sien, l'Amérique, que Springsteen nous fait visiter, aimer depuis toujours au travers de textes empreints d'une poésie géniale et grave.
Authenticité. Authenticité d'un artiste, d'une superstar, qui depuis quarante ans d'une dense carrière n'a cessé d'honorer un style, sa musique... et ses fans. Certains témoignages du film, qu'ils soient touchants, insolites, drôles ou émouvants, traduisent la sincérité de la relation qu'entretient le Boss avec ses fidèles, quand bien même ces moments de proximité sont éphémères.
Rock. Rock forcément, comme son attitude, sa gestuelle et son évidente prestance sur scène. Si bon nombre de ses morceaux sont marqués par le Blues et de superbes ballades, son oeuvre s'inscrit bien dans le marbre du Rock. Le Rock de Born in the USA, ce titre fort, instantanément universel et historique qui nourrit le genre autant que le genre s'en est nourri.

En regardant Springsteen & I, vous ne découvrirez pas le parcours de ce chanteur hors du commun, non. Vous serez en revanche plus qu'agréablement surpris par la multitude de ces petites histoires personnelles qui traduisent à quel point la musique (quand elle est bonne, et elle l'est, ooohh ouii elle l'est !) et les génies qui la joue ont ce pouvoir de transcender les foules et animer les esprits. En cela, ce documentaire est un bienfait pour la fraternité.

Bruce sur scène en plein "hug" avec un fan

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

JE PENSE DONC J’ÉCRIS :