mardi 13 octobre 2015

Kurt Cobain : Montage of Heck

le petit Kurt Cobain

Rebelle désabusé, écorché vif, rock star surcotée, artiste junkie ? Les qualificatifs les plus péjoratifs et réducteurs sont nombreux pour, a priori, présenter Kurt Cobain, chanteur et leader du groupe Nirvana, suicidé en 1994, à l’âge de 27 ans, à l’apogée de sa gloire. Kurt Cobain : Montage of Heck, documentaire construit chronologiquement à partir de vidéos et images d’archives ainsi que de témoignages de l’entourage familial et musical du chanteur, nous aide objectivement à y voir plus clair sur cette destinée funeste hors norme, mais tellement rock, finalement. Les films super 8 de l’enfance du petit blondinet, puis ses nombreux dessins, textes et confidences manuscrites (tous plus ou moins sombres), ainsi que les interviews de sa mère et de Courtney Love (son seul amour et mère de sa fille), attestent du mal-être profond qui le rongeait insidieusement, la came dont il abusait ne faisant qu'accélérer un processus d'auto-destruction inéluctable.
D'une enfance non pas malheureuse mais gâchée par la séparation de ses parents, à l’adolescence incomprise et sans issue jusqu’à la découverte de la musique, de la scène et l’accès soudain à la notoriété que l’on sait (et que l’on penserait salvatrice), chacun de ses moments de vie est jalonné d’un irrépressible dégoût de soi-même, à peine masqué par une gueule d’ange au sourire mélancolique.

Bien que co-produit par sa fille Frances, Montage of Heck est l'antithèse de l’hagiographie, le réalisateur Brett Morgen - qui avait déjà tourné un docu sur les Stones - parvenant brillamment à transmettre toute la tragédie, l'explosivité et une forme de poésie qui définirent Kurt Cobain. Ce sont ces mêmes singularités que l'on retrouve dans la musique de Nirvana, feu plus grand groupe de rock de la fin du siècle passé, dont il est acceptable que le titre phare Smells like teen spirit vienne d'être élu chanson emblématique de l’histoire par une étude britannique quasi scientifique. Encore un grand hommage.

Illustration de Kurt par Cobain