jeudi 31 décembre 2015

L'ABéCéDaire de l'année cinéma 2015 (2e partie)

Allez, un dernier petit effort avant de vous laisser succomber à tous les excès de la Saint-Sylvestre. Voici la seconde partie de l’abécédaire des films sortis en 2015 (voir la première partie).
En 26 catégories alphabétiques, découvrez l'up and down de l'année cinéma  (la liste complète de tous les films vus se trouve par ici).

Seconde partie : de N à Z

V comme VINTAGE, mais aussi comme Vice Versa

  • N comme le plus NOVATEUR : Vice Versa marque les esprits. Tous les esprits dont ceux de ses personnages auscultés en long et en large avec toute l'ingéniosité des studios Pixar qui, même rachetés par la machine Disney, conservent toute leur indépendance créative. 
  • O comme le plus OSCAR (du cinéma) : American Sniper dépeint suffisamment d'héroïsme et de remords contradictoires pour prétendre à ce prix virtuel. Entre conformisme et auto-critique, c'est du Eastwood autant que du Hollywood.
  • P comme le plus POLAR La Isla minima rassemble tous les codes du genre. Un duo de flics hétéroclite, des meurtres cruels, des photos intrigantes, de la pluie battante après la moiteur ambiante. Trop de codes tuerait-il les codes ? Pas impossible.
  • Q comme le plus QUENTIN (Tarantino) : Mad Max: Fury Road aime, respire et transpire le cinéma d'action intelligent. Et justifie de loin ce prix du film (de) cinéphile. Merci George.
  • R comme le plus ROMANTIQUE : Loin de la Foule déchaînée place Carey Mulligan au centre des convoitises de ces Messieurs de l'Angleterre victorienne à haute dose de sentiments. Etonnant d'ailleurs de la part de Vinterberg qui y perdra de son identité.
  • S comme le plus SY-FY : Star Wars - Le Réveil de la Force relance le mythe des chevaliers Jedi en lutte contre les forces obscures. J.J. Abrams fait le boulot, et le fait fort bien.
  • T comme le plus TONITRUANT Kingsman - Services secrets et Mission Impossible - Rogue Nation se tirent une bourre effrénée a base de surenchère d'action à tout va.
  • U comme le plus UNIVERSEL : Mustang revendique ce droit à la liberté (aux libertés) qui est tout autant bafoué pour les cinq soeurs turques du film que pour tout un chacun dans nos sociétés. 
  • V comme le plus VINTAGE : Pixels ravive l'imagerie désuète des débuts du video-gaming. Que viva el Pac Man!
  • W comme le plus WESTERN : Wild embarque Reese Whiterspoon sur les sentiers d'une Californie méconnue et hostile. "I'm a poor lonesome cow-girl...".
  • X comme le plus (film) : Crazy Amy suggère quelques scènes de pieu croustillantes. C'est pas grand chose, certes, mais on n'aura pas La vie d'Adèle tous les ans.
  • Y comme le plus YEAH BABY!!! : Chappie est attendrissant et violent. Bourré de panache et ultra moderne, c'est l'esprit "blomkampien" au service du bonheur visuel. 
  • Z comme le plus ZEN : Inherent Vice avec Joaquin Phoenix. Fin de l'argumentaire. Ça suffit pas? Ah bon! Et ben, y'a Joaquin en pseudo-détective totalement stone avec des rouflaquettes démesurées. Largement de quoi rester cool.

P comme POLAR mais aussi comme Pixels

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

JE PENSE DONC J’ÉCRIS :